Origines

morihei-ueshiba_edited.jpg

Ueshiba Morihei Senseï

Ueshiba Morihei Senseï est le fondateur de l’aïkido. Il manifesta tout au long de sa vie un profond intérêt pour le budo et la spiritualité. C’est à partir de l’étude des anciens budo à mains nues et des arts du sabre qu’il développa l’aïkido dès 1923.

Dès la fin des années 40, il prit une orientation décisive : Il voulait que l’aïkido ait avant tout une fin spirituelle, expérimentée au travers des techniques du budo.

Morihei Ueshiba est décédé le 26 avril 1969, à l’âge de 86 ans.

C’est essentiellement après sa mort, que son art s’est répandu sur les cinq continents.

Hikitsuchi_Michio_Senseï.jpg

Hikitsuchi Michio Senseï

Hikitsuchi Michio Senseï est né en 1923. Il commença la pratique des arts martiaux à l’âge de 9 ans. A 14 ans, il rencontra pour la première fois le fondateur de l’aïkido, dont il sera l’élève durant 40 ans. De celui-ci, il a reçu le grade le plus élevé, 10e Dan, en 1969, quelques mois avant le décès du fondateur.

Dans le même contexte, il a reçu la transmission du maniement du bâton long (Masakatsu Bô-jutsu) et l’autorisation écrite d’enseigner cette pratique, ainsi que celle du maniement du sabre (Choshikubaï no ken).

Maître Hikitsuchi vivait à Shingū, petite ville du Wakayama-Ken au Japon. Il est décédé le 2 février 2004.

Anno Motomichi Senseï

Anno Motomichi Senseï, 8ème Dan, est né en 1931.

Après la dispatition Hikitsuchi senseï, Anno Senseï a repris la charge de Dojo Cho (chef et responsable) du Kumano Juku Dojo de Shingū.

Depuis de très nombreuses années, il était Shihanbu cho: chef des instructeurs de ce dojo.

Il a reçu des mains du fondateur de l'Aïkido le 6ème Dan. Puis en 1978, le 8ème Dan.

Fin mars 2013, il a quitté la fonction de Dojo Cho.

​Anno Senseï vit actuellement dans son village natal.

Kumano-Juku-Dojo_edited_edited.jpg

Kumano Juku Dojo Cho

Sugawa Tsutomu Senseï

Le Dojo Cho actuel du Kumano Juku Dojo de Shingu est Sugawa Senseï. Il a succédé à Anno Senseï en mars 2013.
 

Les principaux Shihan (instructeurs) sont Tasaka Senseï, Nishi Senseï et Kuribayashi Senseï.